Compte-rendu de Participation du Centre Zagros à la sixième session du Forum sur les questions relatives aux minorités, intitulée «Au-delà de la liberté de religion ou de conviction : Garantir les droits des minorités religieuses»



La sixième session du Forum sur les questions relatives aux minorités a eu lieu à Genève le 26 et 27 novembre 2013.

En effet, le Forum sur les questions relatives aux minorités a été créé en 2007 par le Conseil des droits de l’homme en reconnaissance du fait qu’il est essentiel de disposer, au sein du système des Nations Unies, d’une plate-forme de discussion sur les questions relatives aux minorités et sur les droits de ces dernières. Ce forum offre des possibilités exceptionnelles à des intervenants divers - des minorités elles-mêmes, des représentants d’États de toutes les régions, des représentants des mécanismes de défense des droits de l’homme et des agences spécialisées des Nations Unies, des organisations régionales intergouvernementales, des experts sur les questions relatives aux minorités et de nombreuses organisations non gouvernementales - de se réunir dans un esprit de coopération et d’engagement constructif pour traiter certains des problèmes majeurs qui se posent aux communautés minoritaires et aux États de toutes les régions.

Le Forum de cette année s’est penché sur le thème principal de Garantir les droits des minorités religieuses.
La délégation du Centre Zagros, comme pour les sessions précédentes a participé au forum et aux panels de discussion pendant les deux jours. En addition avec les interviews et les échanges d'idée avec d'autres organisations, la délégation par le biais des trois discours a essayé d'attirer l'attention des participants aux problèmes des minorités existant en Iran et au Kurdistan. Au cours des discours, la délégation a accordé une importance particulière à la situation des Yarsans surnommés « Ahl-e Haqq » comme un exemple flagrant de la violation des droits de l’Homme en Iran. Le Centre a par ailleurs reproché au rapporteur spécial des nations unies d’avoir commis de négligence quant à la situation des Yarsan et l’octroi de leurs droits dans la législation iranienne et a proposé d’examiner la question de plus près.

Par ailleurs, le Centre Zagros a demandé aux Nations Unies et au Conseil des droits de l'Homme de ne pas demeurer sans mots face aux violations des droits de l'Homme en Iran et de prendre des mesure plus sévères à l'égard des responsables politiques du pays en leur mettant la pression pour entrer en discussion avec les minorités qui composent le pays afin de trouver des solutions adéquates aux problème.

Le forum a terminé le 27 novembre 2013 en insistant sur l’importance du dialogue entre les États et leurs composants minoritaires.


Centre Zagros pour les Droits de l'Homme
28 Décembre 2013

 

Manifestation en Turquie

                                         © Copyright 2012, Zagros Human Rights Center